Les règles du préavis !

Le locataire peut donner congé à tout moment et sans motif, sous réserve d’envoyer sa demande par courrier en recommandé avec accusé de réception (Modèle de lettre de préavis).

Ce délai de préavis varie en fonction de la nature de la location (vide ou meublée) et de la situation du locataire.

Pour un logement meublé, tout locataire dispose d’un délai de préavis d’un mois.

Dans le cas d’un logement vide, le délai de préavis à respecter est en principe de trois mois, mais il peut êtreréduit à un mois dans certaines éventualités :

  • obtention d’un premier emploi (CDD ou CDI),

  • mutation professionnelle validée ou imposée par l’employeur,

  • nouvel emploi consécutif à une perte d’emploi intervenant au cours du même bail,

  • perte de son emploi dont le locataire n’est pas à l’initiative ;

  • être titulaire du Revenu de solidarité active (RSA).

Pour plus d'informations : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168